A LYON, c’est une péniche qui collecte les déchets

River’Tri, une déchèterie construite sur une péniche, a reçu le Prix « Le Monde » Smart Cities de l’innovation urbaine.

Tous les samedis, cette péniche s’amarre en bord de Saône pour recevoir les déchets apportés par des habitants lyonnais. Après avoir collecté et surtout trié, « River’Tri » conduit les conteneurs vers les filières de recyclage.

Decheteriefluviale_DR

La barge peut contenir jusqu’à 3.000 tonnes de déchets par an. On y amène le même type d’encombrants que dans les autres déchèteries, à l’exception des gravats et des déchets verts.

Financée à hauteur de 2,4 millions euros par la Région Rhone-Alpes et la métropole de Lyon, ce mode flottant de collecte permet désengorger les deux déchetteries de la ville, limiter le trafic des camions de collecte dans le centre, permet aux habitants de trier à proximité de leur domicile et limiter les trajets en voiture.

Voilà comment utiliser le potentiel des fleuves en ville.

Suez Rhône-Alpes fait également une affaire quand on connait le montant du foncier à LYON.

Selon le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement qui a accompagné le projet, « le gros atout du transport fluvial des déchets, c’est que les barges peuvent transporter des quantités très importantes … et c’est un mode de transport peu polluant ». La prochaine étape est le remplacement du moteur à hydrocarbures par une batterie à hydrogène pour aller vers la déchèterie ‘zéro émission’.

Sources : http://www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s