EU Data Innovation Day 2018, le 25 avril à Bruxelles : « Building a Social Contract for Data »

Cette journée a pour thème la question de la plus-value sociétale du partage de données.
DID-2018

Il s’agit notamment de réfléchir aux droits et devoirs de chacun et à la marge de manœuvre des décideurs en vue d’un partage responsable des données.

Location: Résidence Palace – International Press Centre, Polak Room, Rue de la Loi 155, 1040 Brussels

Panel 1: The Societal Value of Health Data

Panel 2: Using Data to Create a More Efficient and Resilient Grid

Panel 3: The Role of Data in Free Online Content

Une organisation du Center for Data innovation.

DESI 2017 – Nos services publics sont-ils numériques ?

Les résultats du baromètre 2017 de la société de l’information, état des lieux de la Belgique numérique, ont été communiqués cet été par le SPF Economie. Ils reflètent certains progrès … mais surtout des défis à relever.

Ce Baromètre est établi en partie sur la base du DESI (Digital Economy and Society Index), indice composite élaboré par la Commission européenne pour évaluer l’évolution des pays de l’Union vers une économie et une société numériques.

Il regroupe 31 indicateurs structurés autour de cinq volets pondérés : connectivité (25%), capital humain (25%), utilisation de l’internet (15%), intégration des services de technologie numérique au sein des entreprises (20%) et services publics en ligne (15%).

Selon cet indice, la Belgique obtient une note globale de 0,61 et se classe en 6e position parmi les 28 Etats membres de l’UE. Bien que notre score se soit amélioré par rapport à 2016 (0,58), notre pays a perdu une place au classe­ment. Il fait néanmoins partie du groupe des pays à performances élevées (avec le Danemark, la Finlande, l’Irlande, l’Estonie, les Pays-Bas, le Luxem­bourg, la Suède et le Royaume-Uni).

DESI_Global

Lire la suite

Internet of things, objets connectés et open data ?

L’Internet des objets connectés représente les échanges d’informations provenant du monde réel vers le réseau Internet. L’IoT est considéré comme la troisième évolution de l’Internet, baptisé Web 3.0.IOT

Ce nouvel aspect de l’internet va induire un accroissement exponentiel des échanges de données, principalement de de machine à machine (M2M), et est en partie à l’origine du Big data.

Du fait du nombre croissant d’objets connectés, on annonce qu’en dix ans (2015-2025), 150 milliards d’objets devraient se connecter entre eux, avec l’Internet et avec plusieurs milliards de personnes. Les applications dans ce domaine naissant sont infinies.

Le Cabinet d’étude GlobalData annonce un taux de croissance annuel attendu de 38,5 % jusque 2020 !

Lecture :

Lire la suite